Pourquoi j’abandonne mon plan d’obtenir un MBA

La vie d’un individu est la somme de ses choix.  ~Albert Camus

Un homme sage prend ses propres décisions, un homme ignorant suit l’opinion publique.  ~Proverbe chinois

Don’t you ever wonder maybe if you took a left turn instead of a right you could be someone different? ~Inconnu

Étant donné que le début de la nouvelle année scolaire approche à grands pas, plusieurs personnes m’ont questionné pour savoir sur quelle école de gestion mon choix s’est arrêté pour poursuivre un MBA. Si je n’ai pas fourni une mise-à-jour plus tôt, c’est que mes plans se sont cristallisés seulement très récemment…et ils sont très différents de ce que je planifiais il y a seulement quelques mois. Comme cela arrive souvent dans la vie, mon aventure avec le MBA a été parsemée de plusieurs rebondissements. Ceci est mon voyage personel. Il n’est pas linéaire. Mes choix ne représentent pas nécessairement le chemin que tous devraient suivre. Cependant, j’espère que cela encouragera d’autres personnes à considérer des routes moins fréquemment parcourues pour atteindre leurs objectifs. Des chemins alternatifs peuvent apporter beaucoup de satisfaction, mais évidemment il existe des risques inhérents.

Après avoir obtenu un score de plus de 700 dans le GMAT, passé le TOEFL, passé à travers le processus d’admission complet à quatre des meilleures écoles de gestion au monde, avoir été admis à London Business School et INSEAD, et avoir mérité une prestigieuse bourse pour agir en tant qu’Étudiant- Ambassadeur en Amérique du nord, j’ai finalement décidé de reporter mes plans pour le MBA et de me joindre à une firme d’investissement.

Reporter mes plans pour le MBA pour un stage dans le domaine du capital de risque.

L’été s’est avéré très favorable pour moi. Plusieurs offres très intéressantes ont cogné à ma porte. Je me considère très privilégié d’avoir eu le luxe de pouvoir choisir entre un large éventail d’options intéressantes. Jusqu’à très récemment, je planifiais reporter légèrement mon MBA pour me joindre à un éminent fonds de capital de risque basé à Londres dirigé par un entrepreneur en série renommé pour avoir fondé quelques entreprises internet qui ont connu un fort succès pour un stage avant de débuter mon MBA en Janvier ou Septembre 2012. J’étais réellement honoré et extrêmement excité d’avoir été sélectionné pour ce stage. J’ai consacré les deux derniers mois à lire tout ce dont je pouvais me mettre sous la main au sujet du capital de risque, de l’innovation et des plus récentes tendances en matière de technologie afin de contribuer à l’équipe dès le premier jour.

Une opportunité unique change tout.

Au moment où j’anticipais avec enthousiasme le début de mon aventure à Londres, j’ai reçu une offre d’une firme d’investissement basée à Montréal, Canada. Je me suis immédiatement senti à l’aise dès le premier moment que j’ai rencontré l’équipe et j’ai pensé que l’emploi représente une opportunité très attrayante pour une variété de raisons. L’emploi est exactement en lien avec mes objectifs professionels et me fournit une opportunité de gérer un portfolio varié d’investissements directs et indirects à travers plusieurs classes d’actifs. De plus, les valeurs de l’organisation et de ses membres sont bien alignées avec les miennes. Le dernier point mais non le moindre, j’apporte à l’équipe des expériences professionnelles complémentaires dans les domaines de la consultation en stratégie et management et de l’investment banking et j’aurai plusieurs occasions de créer de la valeur. J’ai très hâte de me joindre à l’équipe en Septembre.

Le moment des grandes décisions.

L’offre était très inattendue et j’ai finalement décidé de me joindre à l’entreprise après avoir eu l’opportunité d’échanger avec son Président afin d’en apprendre plus au sujet de sa vision. Cette décision signifie également que je reporte indéfiniment mes plans pour le MBA. Il ne s’agit évidemment pas d’une décision prise à la légère considérant les efforts significatifs consentis au cours de la dernière année pour être admis à une école de gestion prestigieuse, dépenser probablement des milliers de dollars en dépôts non-remboursables, obtenir les visas requis, vendre mes propriétés pour financer mon éducation, etc.

Il s’agit définitivement d’un changement majeur dans mes plans. J’espère que les écoles et les nombreuses personnes qui m’ont aidé à travers le long processus vont comprendre ma décision personnelle. Je ne joindrai aucun programme de MBA cette année, mais je ne ferme pas entièrement la porte pour faire un MBA un jour. Peut-être que le timing et les circonstances  seront plus favorables dans le futur. Je fais peut-être partie d’une tendance émergente de candidats admis qui décident de reporter leur MBA (voir article de BusinessWeek ici).

Ce qui semble être une bonne décision pour moi ne l’est pas nécessairement pour tout le monde. Étant donné que je possède déjà un Baccalauréat en administration des affaires, un CFA, et quelques années d’expérience en affaires, j’aurais bénéficié différemment d’un MBA que des étudiants qui possèdent un diplôme en ingénierie, en sciences sociales ou en droit par exemple. Ma décision est spécifique à mes circonstances particulières et mes objectifs de carrière, donc je n’encourage pas nécessairement les autres à prendre un parcours similaire. Je n’ai pas l’intention de minimiser la valeur d’un MBA et ma décision n’est aucunement une critique des bénéfices des écoles auxquelles j’ai appliqué. J’aurais poursuivi un MBA si je n’avais pas trouvé de manière inattendue une opportunité d’emploi dans un domaine bien spécifique (private equity) que je désirais ardemment poursuivre depuis longtemps et qui m’attirait autant à cette étape de ma vie. La conjoncture économique mondiale et des obstacles croissants pour obtenir des permis de travail en Europe et aux États-Unis sont des réalités qui doivent être prises en considération par de futurs étudiants.

La valeur du processus d’application au MBA.

Évidemment, il aurait été très utile d’avoir été au fait de tout ce que je connais maintenant avant d’entamer le processus d’application. Cependant, mon expérience met en évidence le fait qu’il y a des opportunités qui surviennent de manière inattendue dans la vie et que l’on doit être rapide pour les saisir. Je suis content d’avoir eu la chance de choisir mon propre destin.

J’ai réalisé que peu de ressources disponibles sont adéquatement adaptées au contexte canadien afin de guider les futurs étudiants au MBA, surtout les francophones, qui désirent en apprendre plus au sujet du processus pour être admis dans l’un des meilleurs programmes de MBA à l’international. J’ai déjà contacté quelques médias pour les aviser de ce qui représente à mes yeux une opportunité. Le Business Week, le Financial Times, et le Globe & Mail ont tous des blogues très utiles qui traitent du MBA. Pourquoi n’existe-il rien de similaire pour les francophones?  Je serais heureux de guider d’éventuels étudiants et de partager mon expérience.

Bien que je n’obtiendrai pas un MBA cette année, tous mes efforts n’ont pas été réalisés en vain et le processus n’a pas été une perte de temps. J’ai rencontré des dizaines de personnes de domaines variés à travers le monde. Le processus en soi a également été extrêmement précieux. Être admis dans un programme de MBA requiert beaucoup d’introspection. J’ai désormais des objectifs de carrière encore mieux clairement définis ainsi qu’une meilleure compréhension de mes forces uniques et des points à améliorer. Je pourrais écrire longuement sur ce sujet. Ce que j’ai appris à travers le processus d’application sera le sujet de mon prochain billet.

Prochaines étapes: Un MBA fait sur mesure.

Bien que je puisse certainement bénéficier d’une éducation exhaustive et structurée, il existe d’autres moyens plus abordables d’acquérir ces connaissances. Je reviens tout juste des États-Unis où j’ai tiré profit de la liquidation de la chaîne Borders pour acheter à un prix fort avantageux de nombreux livres. Pour quelques centaines de dollars, je pense que je peux potentiellement avoir accès à une importante proportion du matériel couvert en classe. Je désire clarifier que ceci n’est pas un raccourci étant donné que cela requiert des efforts considérables et une bonne dose de discipline personnelle pour adhérer à un programme d’apprentissage autodidacte. Il y a une raison qui explique pourquoi les programmes de MBA formels sont dispendieux. Il y a de la valeur à apprendre de professeurs, de véritables sommités dans leur domaine, qui sont capables de résumer de manière cohérente une abondante quantité de recherches, de faire le pont entre le domaine académique et la pratique, et d’animer une classe d’étudiants qui possèdent des expériences professionnelles diverses.

Étant donné que j’apprends le plus à travers des expériences pratiques, je m’attends à reprendre mon implication communautaire après une période d’adaptation chez mon nouvel employeur. Je vais rechercher des opportunités de me joindre à des initiatives existantes ou lancer de nouvelles initiatives en lien avec mes passions: santé/sports, entrepreneuriat, technologie, innovation et l’éducation.

Étant donné que je n’ai pas à dédier deux années de ma vie à compléter un MBA et dépenser 200 000$ à 300 000$ en frais de scolarité et en salaire perdus sur une éducation formelle, j’ai beaucoup plus de temps disponible pour coacher des startups et beaucoup plus de liquidités pour investir dans des entreprises en démarrage, le marché boursier et l’immobilier.

Je continuerai à régulièrement mettre à jour ce blogue.

J’ai l’intention de continuer à maintenir ce blogue actif alors que j’amorce la prochaine étape de ma carrière. J’ai délibérément évité que le sujet de ce blogue soit spécifique au MBA quand je l’ai créé étant donné que j’avais l’intention de couvrir plusieurs autres sujets à l’extérieur de mon expérience dans une école de gestion.

Je vais continuer à écrire sur l’entrepreneuriat, la technologie, l’innovation, le leadership, la santé et mes voyages. Notre monde évolue à un rythme effréné et j’ai l’intention de continuer à partager mes observations avec vous afin de demeurer à l’avant-garde de la marée changeante. Je crois que le titre de ce blogue exprime de façon appropriée le type d’état d’esprit qui continuera à m’inspirer.

Je remercie tous ceux qui ont gentiment partagé leurs expériences avec moi et m’ont guidé à travers ce processus.

Merci de lire mon blogue et n’hésitez pas à partager vos commentaires avec moi.

J’ai hâte de renouer le contact avec vous.

Ludovic

Pour vous inscrire à ce blogue et recevoir par courriel des avertissements vous informant de mes nouveaux billets, regardez l’icône “Email Subscription / Abonnement Courriel” sur la colonne droite près du haut du site.

Advertisements

About Ludovic Dumas

Ludovic transforms innovative companies into world-class organizations. He is an investment professional at an investment firm representing the interests of one of the most successful families in Canadian business. Before joining the private equity world, Ludovic was an investment banker at CIBC and with ING Group’s investment banking team in Frankfurt, Germany. Mr. Dumas was also a management consultant with Deloitte where he worked on corporate strategy, restructuring, market analysis, due diligence, and economic development mandates. Specialties Mergers & acquisitions, capital raise, corporate strategy, entrepreneurship.
This entry was posted in MBA and tagged , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Pourquoi j’abandonne mon plan d’obtenir un MBA

  1. Jonathan Brown says:

    Excellent billet Ludovic. La preuve vivante qu’un MBA ne remplacera jamais le “gut feeling”, cette force intérieure qui nous pousse à prendre ce genre de décision (indépendemment de ce que les autres en penseront…). Bon succès dans tes nouvelles fonctions!

  2. Dolores Prevost says:

    Ludovic, c’est une décision qui demandait du courage et vision. Ce que tu apprendras au travail est probablement tout aussi inestimable qu’un MBA, car il dépendra de tes analyses, ton instinct et tes choix. Je te souhaite succès, mais également du plaisir à relever ce nouveau défi.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s